Nouvelle édition du Guide Portes ouverte sur l'enseignement supérieur !

Votre panier
Article(s)
Qté
Prix
Total
Vous n'avez aucune publication dans votre panier.
Quantité
0
publ.
Poids
0.000
kg
total*
0.00
*Hors frais de port
AVRIL 2024
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
chargement...
DIMANCHE
21
AVRIL
chargement...

le SIEP fête ses 50 ans

C’est la Saint-Nicolas ce 6 décembre… et l’anniversaire du SIEP, le Service d’Information sur les Etudes et les Professions. C’est, en effet, le 6 décembre 1973 que les statuts de l'association ont été publiés au Moniteur belge. Comme le saint patron, le SIEP apporte un fabuleux cadeau aux jeunes, celui de les conseiller dans leur orientation. Un cadeau inestimable dans une société qui ne laisse pas de place aux doutes et questionnements. A ce jour, plus de 2 millions de personnes ont bénéficié des conseils avisés pour choisir leur propre avenir.  L’ASBL, active dans toute la Belgique francophone fête ses 50 ans aujourd’hui.

 

En 1973, la naissance du Service d’Information sur les Etudes et les Professions (SIEP) répondait à une demande forte des jeunes - et de leurs familles - souhaitant plancher sur leur avenir. Cinq décennies plus tard, le service est devenu une fédération qui compte plus de 70 professionnel·les, essentiellement des informateur·rices et conseiller·ères en orientation, dans 8 centres d’information ouverts progressivement à Bruxelles, puis en Wallonie (Liège, Charleroi, Mons, Namur, Wavre, Libramont et Mouscron). Toutes ces entités sont reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles et soutenues par la Région de Bruxelles-Capitale et la Wallonie. 

Dès le début, le SIEP a développé une expertise pointue en matière d’études, de formations, de métiers. L’association pluraliste est à l’origine de quelques fondements dans notre paysage francophone belge : les salons “Etudes-Formations-Métiers” qui accueillent 60.000 personnes par an, les 1300 fiches-métiers accessibles sur internet, les guides de l’enseignement (secondaire, supérieur, de promotion sociale), les brochures sur les logements étudiants, la mise en avant de l’information sur les réseaux sociaux. Ce sont aujourd’hui des incontournables dans la vie des jeunes et moins jeunes en quête d’information, d’orientation ou de réorientation. 

Le SIEP, c’est aussi quelque 35.000 demandes d’information et d’orientation chaque année, sans compter des animations collectives, des ateliers, la participation à d’autres salons et à de nombreux projets locaux avec d’autres centres d’information, des maisons de jeunes, des acteurs de l’emploi et de la formation, etc. Aujourd’hui, comme hier, le SIEP répond au questionnement des jeunes ! 

Pour Karim Majoros, directeur général de l’association, “En 50 ans, on estime que plus de 2 millions de jeunes belges francophones ont bénéficié directement de conseils du SIEP pour penser leur avenir. Le secret de cette longévité ? Une remise en question régulière et une adaptation aux usages du public, des outils de travail performants, très vite informatisés, et construits collectivement par les équipes. Et bien entendu un sens critique contagieux, qui permet aux jeunes d’élargir leurs horizons et de choisir leurs propres voies”.

Au cours des vingt dernières années, la palette d’information, présentée en toute neutralité, s’est élargie à de nombreux domaines connexes aux études. D’autres questionnements sont apparus : l’emploi, les droits des jeunes, les échanges internationaux, la santé, etc.  C’est ainsi que le SIEP a lancé avec ses centres et avec des partenaires (la Fédération Wallonie-Bruxelles, les Régions, l’Institut pour l’Egalité entre les Femmes et les Hommes, des fonds sectoriels ou d’autres associations) des projets diversifiés pour lutter contre le harcèlement et le décrochage scolaires, intégrer les mineur·es étranger·ères non accompagné·es, informer sur les aides sociales et le logement, déconstruire les stéréotypes de genre dans l’orientation et le travail, documenter sur les séjours à l’étranger, etc. 

L’ensemble de l’association célèbrera son jubilé avec ses nombreux partenaires, lors d’une journée-événement au printemps 2024. 

Les grands jalons de l’histoire du SIEP

1973 : création du SIEP à Bruxelles, essentiellement avec des volontaires, et par téléphone, sous la direction de Pierre Pluymackers.

1974 : reconnaissance comme “service jeunesse” par la Communauté française.

1982 : ouverture du SIEP à Liège, qui deviendra plus tard son siège social

1984 : le SIEP s’implante également à Charleroi.

1994 : ouverture du SIEP à Mons (juin) puis à Namur (septembre).

1998 : premier site internet du SIEP.

2000 : premier décret jeunesse en Communauté française.

2009 : Libramont accueille un “point info” qui deviendra un centre.

2010 : ouverture de “points info” SIEP à Wavre et Mouscron, qui seront ensuite agréés comme centres. En plus de Bruxelles, toutes les provinces wallonnes sont maintenant couvertes.

2023 : le SIEP fête ses 50 ans.

Projet développé du 05/12/2023 au 31/12/2024

Promoteur
  • SIEP Siège social

Retourner à la liste des projets

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.